Comment calculer votre capacité d’emprunt

Rate this post Pour calculer votre capacité d’emprunt, il faut prendre en compte plusieurs paramètres comme le montant de vos revenus, votre apport personnel, le type de prêt que vous souhaitez contracter et la durée …

Rate this post

Pour calculer votre capacité d’emprunt, il faut prendre en compte plusieurs paramètres comme le montant de vos revenus, votre apport personnel, le type de prêt que vous souhaitez contracter et la durée du crédit.

Il existe des outils pour vous aider à calculer votre capacité d’emprunt.

Calculer les charges mensuelles

Ce que vous devez faire est d’évaluer le montant de votre loyer et les charges supplémentaires.

Il faut aussi prendre en compte toutes les dépenses mensuelles, comme l’assurance habitation, le coût des services publics ou encore la taxe foncière. Ensuite, vous devez diviser ce total par 12 pour connaître le montant annuel que votre futur locataire devra verser chaque mois. Ce montant sera ensuite multiplié par votre coefficient familial pour obtenir un chiffre correspondant à la charge financière mensuelle qu’il devra payer. Par exemple, si le loyer est fixé à 500 euros par mois et que les charges sont estimées à 100 euros par mois, il vous faudra donc régler 600 euros au propriétaire chaque mois. Si vous êtes célibataire sans enfants, alors il n’y a pas besoin d’ajouter quoi que ce soit à ce montant. Par contre, si vous êtes mariés avec trois enfants ou plus et que votre revenu net imposable est supérieur à 25 000 euros par an (environ 2 000 euros par mois), alors il faut rajouter un certain montant au calcul précédent.

Votre capacité d’endettement doit être comprise entre 33% et 50% de votre revenu disponible afin de pouvoir emprunter un capital suffisamment confortable pour faire face aux éventuelles charges liées à la location du bien.

Lire également :   Comment changer de banque en ligne

Calculer le revenu mensuel

Le calcul du revenu mensuel est une étape essentielle pour déterminer la capacité d’emprunt. En effet, cela fait partie des critères utilisés par les banques pour définir le montant qu’elles seront prêtes à accorder. Pour y parvenir, il vous suffit de faire le calcul suivant :

  • Salaire net/2
  • Charges fixes (loyer, crédit en cours, assurance habitation, etc.)

Calculer le taux d’endettement

La capacité d’emprunt vous permet de définir la somme maximum que vous pouvez emprunter et ainsi mieux gérer les mensualités de remboursement. Pour calculer le taux d’endettement, il faut diviser votre revenu net par mois par celui-ci multiplié par 100 et divisé par ce résultat par le nombre de personnes qui composent votre foyer fiscal.

Le taux d’endettement maximal est fixé à 33%.

Calculer la durée de l’emprunt

Il est important d’étudier le calcul de la durée de l’emprunt, et plus particulièrement sa capacité d’emprunt.

Il faut savoir que la capacité d’emprunt correspond au montant maximal du prêt qu’une personne peut obtenir sur une durée donnée.

La capacité d’emprunt est un élément essentiel pour les banques car elle leur permet de connaître les risques qu’elles prennent en prêtant à des personnes ayant une situation financière instable. Cette notion est souvent utilisée afin de déterminer si une personne a la possibilité ou non de contracter un emprunt immobilier. Pour établir cette somme maximale, il faut prendre en considération différents paramètres tels que le montant des revenus et des charges mensuelles du demandeur, son âge et sa situation professionnelle (fonctionnaire ou salarié par exemple).

Lire également :   Comment bien choisir son assurance entreprise

Le calcul de la capacité d’emprunt ne doit pas se faire n’importe comment, il faut avoir recours à un simulateur afin de connaître son budget maximal possible en fonction de ses revenus et charges mensuelles.

Calculer le montant de l’emprunt

La capacité d’emprunt représente le montant maximum que vous pouvez investir dans un projet immobilier. Cette somme est calculée selon plusieurs éléments, notamment votre situation personnelle et professionnelle, ainsi que celle de votre co-emprunteur. Deux facteurs sont à prendre en compte pour déterminer la capacité d’emprunt : 

  • Votre revenu
  • Votre apport personnel

Calculer le montant de la mensualité

Ce simulateur est un outil qui permet de calculer la mensualité d’un crédit.

Il prend en compte le capital, les intérêts et l’assurance (si vous en souscrivez une).

Les informations demandées sont nombreuses : cela va de votre revenu à votre taux d’endettement, en passant par la durée du remboursement. Cela ne vous prendra que quelques minutes pour obtenir une estimation précise. Une fois les données entrées, le simulateur vous donnera le montant de la mensualité.

Calculer le coût total de l’emprunt

En France, une personne emprunte en moyenne 150 000€ sur 20 ans.

Le remboursement d’un prêt immobilier est souvent associé à un crédit de 15 ou 25 ans. Dans ce cas, le coût total du prêt représente environ 1/3 des revenus de l’emprunteur.

Le calcul du coût total du crédit dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • Le taux d’intérêt
  • La durée
  • Le montant emprunté
Les différents types d’emprunts
Il existe différents types d’emprunts :

  • Le prêt classique
      • Lorsque vous achetez votre bien et que vous contractez un crédit pour le financer.

Choisir le type d’emprunt

Les emprunts immobiliers sont des prêts destinés à financer l’achat ou la construction d’un bien immobilier.

Il existe différents types de crédit immobilier : le crédit classique, le prêt à taux zéro, le prêt 1 % logement et le prêt conventionné.

Le type de crédit dépend du profil de l’emprunteur, c’est-à-dire de sa situation familiale et financière ainsi que de son projet immobilier.

Le choix du type d’emprunt est donc primordial pour éviter les mauvaises surprises en cas de dégradation ou d’accident de la vie.

Le point sur les différentes formules proposant un financement adapté…

  • Le crédit classique
  • Ce type d’emprunt sert principalement à financer l’acquisition ou la construction d’une résidence principale.
  • Il peut être assorti ou non d’un taux variable selon les contrats.
  • Le montant maximum accordable est limitée à 95 % du prix total du bien immobilier.
  • Le prêt à taux zéro
  • Cette formule permet aux personnes qui n’ont pas été propriétaires pendant au moins 2 ans avant leur demande de crédit immobilier, mais qui souhaitent acheter une première résidence principale, d’obtenir un emprunt sans intérêts.
    • Lorsque ce premier achat concerne un logement neuf (ou assimilée), il doit être labellisée BBC 2005 (Bâtiment Basse Consommation) ou RT 2012 (Règlement thermique 2012).

Laisser un commentaire