Urgence dentaire : comment gérer la douleur jusqu’à votre rendez-vous

La douleur dentaire est un problème courant. Les dents peuvent être sensibles à cause de la carie, du bruxisme, de la maladie des gencives ou d’autres problèmes. Il y a plusieurs façons de gérer la …

4.4/5 - (19 votes)

La douleur dentaire est un problème courant.

Les dents peuvent être sensibles à cause de la carie, du bruxisme, de la maladie des gencives ou d’autres problèmes.

Il y a plusieurs façons de gérer la douleur jusqu’à votre rendez-vous chez le dentiste. Si vous avez une urgence dentaire, voici quelques conseils pour gérer la douleur jusqu’à votre rendez-vous chez le dentiste.

Qu’est-ce que l’urgence dentaire ?

L’urgence dentaire est une situation particulièrement stressante, et il est important d’en connaître les symptômes.

Les douleurs de dents sont fréquentes, et elles peuvent être causées par plusieurs facteurs. Parmi les plus courants on retrouve : La carie : c’est l’une des principales causes de douleur à la dentition. Elle peut toucher différentes parties de la dent: au collet (couche externe), au centre de la dent (couronne) ou en périphérie (collet).

La carie entraîne une destruction du tissu qui renferme la pulpe dentaire. Plus le traitement est pris tôt, moins il y a de risques que la carie se propage aux autres dents et affecte le reste du système bucco-dentaire. Par conséquent, si vous ressentez des douleurs intenses suite à un choc sur votre gencive ou si vous remarquez quelques changements dans l’apparence de votre dent, consultez rapidement votre dentiste pour éviter tout problème futur.

L’abcès : cette infection bactérienne provoque généralement des douleurs très fortes et s’accompagne souvent d’un gonflement et/ou d’un rougissement autour de la zone touchée.

Lire également :   Combien de temps dure une puff 1600

Le tartre : lorsque le tartre se dépose sur les dents, il peut également engendrer des douleurs.

Quelles sont les causes d’urgence dentaire ?

Les causes d’urgences dentaires sont nombreuses, et peuvent être liées à des caries, une infection, un abcès ou encore une fracture dentaire. Pour les urgences les plus courantes : la carie dentaire: C’est l’atteinte de la dent par des bactéries qui provoquent une destruction du tissu de la dent.

La douleur est causée par le déchaussement de la dent et le gonflement de la gencive.

Les caries peuvent également apparaître sur les molaires et prémolaires.

Lorsque vous ressentez une douleur intense au niveau d’une dent, il faut consulter rapidement un dentiste. Un abcès: Un abcès est une collection de pus qui se forme au niveau de la gencive et sous l’ongle.

Il y a souvent un gonflement autour de la zone concernée, accompagné d’une forte douleur. Une infection gingivale: Elle peut être causée par le port régulier d’un appareil orthodontique (appareil amovible) ou par le brossage trop agressif des dents (brossage trop fort). Cette infection est plus fréquente chez les personnes diabétiques ou immunodéprimés ou encore chez celles qui ont subi une chirurgie buccale récente (chirurgie maxillo-faciale). Une fracture : La fracture est due à un choc violent survenant sur votre bouche (accident sportif, chute…). Dans certains cas extrêmes cela peut entraîner l’arrachement partiel ou total des dents, voire même créer des fractures osseuses pouvant mettre en cause votre pronostic vital (risque infectieux).

Quels sont les symptômes d’urgence dentaire ?

Les symptômes d’urgence dentaire sont souvent liés à une douleur et peuvent être assez graves, comme une infection.

Lire également :   Comment enlever une tâche de vin rouge lorsque cela ne part à la lessive

Les signes d’une urgence dentaire comprennent : la douleur, le gonflement de la gencive et des dents, ou l’apparition de pus autour de la dent; des saignements gingivaux (décoloration des gencives); un mal de tête; une mauvaise haleine persistante.

Il est important de vérifier si ces symptômes correspondent à ceux que vous ressentez. Si tel n’est pas le cas, appelez votre dentiste pour obtenir des conseils sur les soins appropriés.

Comment gérer la douleur jusqu’à votre rendez-vous ?

La douleur dentaire est souvent le résultat d’une infection ou d’un problème de gencive.

Quand devriez-vous consulter un dentiste en urgence ?

La douleur dentaire peut avoir de nombreuses causes.

Vous pouvez souffrir d’une infection (abcès), d’un problème de gencive (gingivite ou parodontite), d’une carie, d’un abcès dentaire, ou encore ressentir une sensibilité au froid et au chaud.

Le traitement des maladies dentaires diffère selon le type de douleur ressentie. Si vous présentez ces symptômes, consultez votre dentiste sans tarder : – Sensibilité au chaud et au froid : si vos lèvres et/ou la langue sont anormalement sensibles à la chaleur ou au froid, cela peut être un signe de gingivite ou de parodontite. – Douleurs aux gencives : comme les maladies des gencives provoquent une inflammation des tissus mous qui entourent les dents, ces douleurs sont souvent accompagnées de gonflements gingivaux (gencives enflées). Consultez un dentiste si vous constatez qu’il y a du sang sur les serviettes après le brossage ou que vos gencives saignent facilement. – Sensation de brûlure : la sensation de brûlure est un autre signe courant du déchaussement des dents. Cette sensation disparaît habituellement avec le temps, mais elle peut aussi indiquer une infection bactérienne plus grave comme une carie profonde ou un abcès dentaire. Consultez immédiatement un dentiste si votre enfant éprouve ce genre de sensations.

Lire également :   Comment bien choisir un tampon textile

Quand devriez-vous consulter votre médecin généraliste ?

Vous pouvez également en parler à votre dentiste ou bien à un ami.

Il faut savoir que la douleur dentaire est souvent une source de préoccupation pour les personnes qui ne savent pas comment la traiter. En fait, il n’est pas toujours nécessaire de consulter un médecin généraliste ou un dentiste immédiatement.

Vous pouvez prendre soin de vos dents et ainsi éviter tout problème, sans avoir recours aux services d’un professionnel.

La meilleure façon d’y arriver est de contrôler régulièrement votre hygiène buccale et votre alimentation. Cela peut être suffisant si vous avez des problèmes mineurs comme des caries ou des abcès. Ne vous attendez cependant pas à ce qu’il s’en occupe lui-même, car il ne dispose pas du matériel nécessaire pour le faire correctement. Si vous ressentez une douleur, une sensibilité ou si on constate une inflammation sur une dent, il est conseillé de consulter rapidement un médecin généraliste ou un dentiste afin d’identifier et traiter le problème plus rapidement possible.

Le mal de dent est très douloureux et peut durer plusieurs jours. Il faut donc agir rapidement pour ne pas aggraver la situation. Le premier réflexe est de prendre un antalgique comme le paracétamol, mais il existe des alternatives naturelles.

Laisser un commentaire